Installation et adaptation d’un filtre air V-Charger par Alain

Personnalisation, Tutoriaux - Le 15 mai 2008 à 23:18

Very Happy Un filtre de type V-CHARGER pour nos bécanes va plus du look de la “bête” que dans l’amélioration de la prise d’air et donc d’avoir un meilleur mélange air/essence.
Il n’a pas pour but d’améliorer les performances (quoique on verra ca à la fin du dossier Wink )


Le matériel nécessaire à la réalisation

  • 1 filtre V-Charger Il y en a à tous les prix entre 75€ et 120€.
  • 1 plaque soit en inox 3mm (c’est le mieux à mon avis, soit en alu 4mm ou en ferraille que vous ferez chromer.
  • 4 vis inox Parker 4×30
  • 3 boulons inox de 8×30
  • 3 rondelles inox de 8
  • 3 écrous fermés de 8
  • 1 coude PVC femelle/femelle de 40
  • 1 bouchon PVC à visser de 40
  • De l’adhésif aluminium
  • Du frein filets
  • 1 joint 5mm x 1cm souple noir de type isolation de fenêtres

Réalisation du support

La première opération consiste à la réalisation du support du filtre (la plaque) qui viendra s’adapter en lieu et place du couvercle du filtre stock

Pour ma part, j’ai travaillé sur une base d’inox.

  1. Posez le couvercle du filtre stock sur votre plaque et tracez en le contour. Tracez également les repères des 4 trous de fixations
  2. Reprenez ensuite à l’aide d’une pointe à tracer le trait de contour et à l’aide d’un pointeau, repérez les 4 trous de fixation.
  3. Percez les 4 repères avec un foret de 3 (attention avec l’inox, c’est vitesse lente et huile sur le foret ! sinon votre foret ne dépassera les 3 mn de sa corte vie No)
  4. A l’aide d’une scie sauteuse, découpez le tracé de votre plaque
  5. Positionnez la partie du filtre à fixer à plat sur la plaque et repérez le trou central (diam 50) à faire ainsi que les 3 trous de fixation à l’aide d’un pointeau et d’une pointe à tracer.
  6. Percez les 3 trous de fixation du nouveau filtre avec un foret de 5mm
  7. Vous devez obtenir ceci :
  8. Maintenant, il va falloir évider le rond central. Si vous travaillez sur de l’inox, il ya 2 solutions : Soit vous êtes équipé d’une cloche inox pour faire ce travail ou pas ! Si vous n’avez pas de cloche inox de 50, il va falloir faire des petits trous les uns à cotés des autres, passez la sauteuse pour supprimer le rond et ensuite, arrondir le tout avec une lime fer demi ronde.
  9. Une fois le support inox en place, on a peu de place pour aller visser le filtre avec les 3 boulons (il faudrait passer les doigts à travers le trou de 50 pour tenir le boulon d’une main, puis tenir le filtre avec une autre main puis mettre en place une rondelle avec une troisième main puis avec la dernière main, il suffira juste de visser ! affraid QUOI, vous non plus vous n’avez pas 4 mains !

Pour pallier à ce problème de nature humaine mal faite Wink , j’ai opté pour la solution soudure. J’ai soudé sur l’envers de la plaque, les trois têtes de boulons en les ayant assurés préalablement avec une rondelle inox afin de donner plus de portée à la tête des boulons. (La soudure peut être réalisée à l’arc avec baguettes inox ou brasé)

Vous devez donc maintenant avoir ceci :

Le devant de la plaque :

Le profil ou l’on distingue parfaitement les 3 boulons soudés:

L’arrière de la plaque ou se trouvent les 3 soudures. Ce coté ne sera pas visible puisque placé à l’intérieur du support filtre stock




La plaque et la partie du filtre à fixer dessus :

  1. Démontez le cache chromé de votre filtre stock
  2. Dévissez les 4 vis parker du couvercle du filtre
  3. Enlevez le filtre
  4. Retirer la conduite d’air en forme de T qui se trouve à l’arrière du support du filtre. Il suffit de tirer un peu fort vers l’arrière.
  5. Collez votre bouchon PVC de 40 sur le coude PVC femelle de 40
  6. Insérez l’autre partie du coude en lieu et place du T
  7. Dirigez le coude vers le bas de façon à ne pas gêner la tirette de gaz
  8. Collez votre joint sur le pourtour intérieur de la plaque inox
  9. Positionnez votre plaque inox en lieu et place de l’ancien couvercle du filtre
  10. vissez les 4 vis
  11. Insérez le support du nouveau filtre dans les 3 boulons soudés sur votre plaque
  12. Mettez du frein filet sur les boulons puis visser les 3 écrous fermés

Mettez en place le filtre à air



Ce type de filtre étant prévu logiquement pour des machines qui possèdent un peu plus” de chevaux que nous, le devant du filtre est “grillagé” pour laissez entrer l’air. Dans notre cas, afin de ne pas trop appauvrir notre carburation, il convient d’obturer totalement le devant du filtre. La solution que j’ai retenue consiste à utiliser de l’adhésif aluminium. Il colle très bien et épouse toutes les formes mêmes arrondies.

Voici le devant du filtre avant :

Et maintenant avec l’adhésif alu : (Vu de l’extérieur, c’est totalement invisible !)



Il ne vous reste plus qu’a mettre en place la face avant du filtre ainsi que le couvercle avec les 3 vis inox livrées avec le filtre

Avant de passer à la partie essais, voyons un peu le look de la bête une fois en place:

Sur la photo ci-dessus, on distingue bien la seule entrée d’air qui a été conservé. Etant positionnée en bas et légèrement vers l’arrière, elle fonctionnera donc en dépression




Au niveau de l’épaisseur, le filtre ne gène pas la commande de frein et le repose pied

Les essais :

Pour tout vous dire et avant d’en arriver à découper la plaque comme vous l’avez vu dans ce dossier, j’ai choisi de faire complètement le montage à blanc avec un support en bois beaucoup plus facile à travailler et à refaire le cas échéant.

Cela a en premier permis de bien positionner le filtre sur la plaque. Ensuite différents tests de trou central ont été réalisés pour conclure à la taille 50

Cela a aussi permis de tester les différentes obturations d’air

Ci dessous le devant du filtre :



Les cotés :

La jonction plaque inox (bois pour les essais) / support du filtre stock



S’agissant du réglage de la carburation c’est la bonne nouvelle !!

Je ne donnerais pas ici de réglage de richesse à faire car trop aléatoire et dépendant de trop de paramètres pour m’y risquer. Je peux juste vous dire que si vous respectez le montage décris ci-dessus, votre réglage richesse ne devrait pas avoir à être trop modifié. Néanmoins, si vous savez faire et que vous possédez les outils ad hoc, un petit ajustement en + (1/3 de tour) sur les 2 vis de richesses sera de bonne augure. En cas contraire, n’importe quel garage moto saura le faire pour vous moyennant quelques €.

Peinture de la plaque inox

Sage que je suis, j’ai aussi suivi les conseils avisés de notre peintre préféré Very Happy (Eric77) et j’ai acheté ma bombe de peinture marque Leroy Merlin (Désolé Dan pour casto Wink ) de couleur noire mat en version haute température.

J’ai re démonté entièrement (3 vis bounce ) mon nouveau V-Charger pour accéder à la plaque inox.
Une fois la plaque dévissée, je constate que 5 mm d’eau se trouve dans le fond du boitier Stock. Eh oui, c’est logique car à la base ce type de filtre V-Charger avec filtre KN prend l’air par devant et la laisse s’écouler par la fente située juste en dessous. Si l’on considère que de l’air entre, alors bien sur l’eau entre également.

Bien qu’ayant obturé le devant, la condensation et la pluie à forte vitesse (si, si depuis que j’ai enlevé la poussière Wink ) va donc s’accumuler au plus bas soit dans le fond du boitier stock.

Ce démontage pour faire la peinture m’aura donc permis de constater ce PB et d’y remédier pour l’avenir.

La solution : Percer à l’aide d’un foret de 4mm, un trou au milieu du fond bas du boitier stock qui permettra ainsi très facilement l’écoulement d’eau. Si celui-ci venait à se boucher à cause de la poussière par exemple, il serait très facile de le déboucher par le dessous à l’aide d’une aiguille sans rien avoir à démonter.
Alors bien sur ce petit trou créé par voie de conséquence une petite entrée d’air. Après essai de la machine, je n’ai pas trouvé de changements mais il serait tout à fait possible soit de relier une durite de 4mm orientée vers l’arrière, soit de mettre un mini purgeur qui ne laisserait passer l’eau que quand un certain volume d’eau serait présent au fond du boitier et ouvrirait le purgeur grâce au poids de l’eau. A voir avec le temps…

Voici le trou percé au fond du boitier visible à la pointe du tournevis sur la photo:

Le boitier étant ouvert, j’ai aussi réfléchi à la meilleure façon d’obturer l’entrée d’air stock du boitier tout en permettant le cas échéant de retirer cette obturation. J’ai choisi d’utiliser un pied réglable en plastic noir venant d’un pied de table acheté chez casto à l’unité :

En fait le dessous du pied (image de droite) se vissant, il suffit de mettre la vis du pied dans le boitier stock avec un peu de silicone pour l’étanchéité et par l’extérieur du boitier venir visser l’autre partie du pied.
Avantages : C’est noir, plat, invisible de l’extérieur, étanche à l’air et à l’eau et très simple à mettre ou à enlever.

Le pied en place dans le boitier :

La peinture de la plaque

J’ai donc peint la plaque avec cette peinture noire puis mis en place sur l’arrière de la plaque un joint de 6mm type étanchéité de fenêtre. Une fois le joint posé, je l’ai peint également en noir.

Mise en peinture de la plaque :

Pose et peinture du joint intérieur :

Mise en place de la plaque sur le boitier stock :

Après remontage du V-Charger, le résultat est impeccable. On ne distingue plus la plaque qui se “fond’ dans la masse.

Réglage du flux d’air

Après 2 petites heures de boulot, je suis arrivé à trouver le bon réglage qui convient pour ce type de filtre sur nos shadow.

En fait, comme écrit un peu plus haut, le PB de mon trou à la ré-accélation à 80km venait bien d’un PB lié non pas au volume d’air entrant mais à la vitesse à laquelle l’air entre dans le V-charger.

Voici donc la solution adoptée pour résoudre le PB.
Par manque de temps, je n’ai pu affiner les réglages richesse mais après 30 km de test (j’ai même réussi pour la 1ère fois à monter mon moteur à 85°de temp huile), je pense que je suis très très près de la “vérité”.

Montage origine du V-Charger :



Plaque en alu de 2mm ajustée à une taille inférieure de 3 mm tout autour par rapport à la dimension de la grille d’entrée. Le but étant de laisser passer un peu d’air par devant mais d’en freiner la vitesse d’entrée dans le filtre afin de ne pas appauvrir le mélange air/essence



Vu de l’arrière, on voit bien la forme de la plaque et son role de “frein” d’air



Pour la grille d’entrée, en ayant désormais cette plaque alu à poste, j’ai pu faire des tests et réouvrir partiellement une partie du haut et du bas de la grille.
Le moteur respire ainsi encore mieux et les performances s’en ressentent.

Les réglages sont terminés !

En fait, les vis de richesses ont dabord été rmises à 0(vis fermées), puis ouvertes progressivement compte tenu des éléments d’entrée d’air indiqués sur un précédant post.
Le meilleur réglage a été obtenu avec seulement 1/4 de tour d’ouverture en partant de 0 (vis fermées)

J’ai réalisé une batterie de tests à faible vitesse et haute vitesse sur un circuit ville puis rocade. Pour moi c’est parfait, plus de trou à l’accélération quelque soit la vitesse et maintenant on sent que le moteur réspire vraiment beaucoup mieux !

Le gain ou la perte de puissance ou de vitesse

Comme je le disais en commençant ce dossier, mon but en montant ce filtre était “Just for the look” !

En bien, je peux vous dire qu’après différents tests, la moto RESPIRE beaucoup mieux l’air de marin de La Rochelle et elle rend plus de reprise au moteur.

Une pierre en 2 coups (le look et la reprise moteur) en fait pour qui voudra bien s’en donner la peine !

Je souhaite que vous ayez pris autant de plaisir à lire ce dossier que j’en ai eu à réaliser cette installation totalement custom sur la shadow 125 Very Happy


Je vous souhaite également de belles futures réalisations
Very Happy

Amicalement

Alain